Divers

Maintenir l’autonomie

30 août 2017

Souvent confondus, les termes d’indépendance et d’autonomie sont bien distincts et se complètent. Voici quelques éclaircissements et ce que cela implique.

Le terme autonomie comporte la racine grecque «autos», signifiant «soi-même». Ce terme désigne la capacité de juger, décider, accepter ou refuser, choisir par soi-même. L’indépendance, elle, désigne plutôt la capacité physique de réaliser une action seul. Il est possible d’être autonome, et donc savoir ce que l’on veut faire mais ne pas pouvoir le réaliser physiquement pour autant, et donc être dépendant. Comment aider une personne « dépendante » à être autonome ? Cette question est au cœur des préoccupations de tout soignant ou aidant. Bien accompagner, ce n’est pas décider et faire à la place de la personne mais c’est l’aider à prendre des décisions en accord avec ses valeurs et ses besoins, et à exercer ses choix. Exercer un choix, même simple, réhausse l’estime de soi et permet à la personne d’être encore actrice de sa vie. Par exemple, il peut s’agir de choisir avec quel vêtement s’habiller ou du rythme de ses journées. Le bien-être et le sentiment de contrôle passe par une série de petits choix quotidiens.